Francis Hallé

Adresse :


Outils pédagogiques édités, diffusés et/ou réalisés :

Affichage des outils pédagogiques 1 à 4 sur 4
La vie des arbres
Éditeur : Bayard Centurion.
Auteur : Francis Hallé (texte).
Présentation : Francis Hallé nous entretient ici de sa passion pour les arbres. La science des arbres, il la possède; la beauté des arbres, il la contemple; l'ingéniosité des arbres et leur faculté de se sortir de toute situation difficile, il s'en émerveille. Il sait pourtant que les arbres sont loin d'avoir révélé tous leurs mystères et qu’ils doivent être défendus.Son propos est…
Du bon usage des arbres
Sous-titre : Un plaidoyer à l'attention des élus et des énarques.
Éditeur : Actes Sud.
Auteur : Francis Hallé (texte).
Présentation : Dans ce petit ouvrage passionnant, Francis Hallé développe un plaidoyer en faveur des arbres à l'attention des élu·es. Il y synthétise d'abord les découvertes récentes (collonies, communication et entraide via le réseau mycorhizien), puis fait appel à la responsabilité des élu·es pour maintenir et respecter les arbres en ville. Les bienfaits et services de ceux-ci ne manquent…
Il était une forêt
Sous-titre : Le livre documentaire.
Éditeur : Actes Sud Junior.
Auteur : Francis Hallé (texte), Luc Jacquet (illustration).
Présentation : Cet ouvrage, cosigné par Luc Jacquet (réalisateur du film Il était une forêt) et Francis Hallé (botaniste et inspirateur du film), nous plonge dans un récit incroyable, l’histoire – qui dure sept siècles ! – de la naissance, de la maturité et de la mort de la forêt équatoriale.Un livre où l’on découvre des personnages extraordinaires : le figuier étrangleur, le cecropia et…
Promenons-nous dans les bois...
Sous-titre : Une balade en forêt avec films, musique et documentaires.
Éditeur : PointCulture (ex- La Médiathèque).
Auteur : Frédérique Müller (texte, réalisation conception), Peter Anger (texte), Francis Hallé (texte), Benjamin Stassen (texte), PointCulture - Service éducatif (texte, réalisation).
Présentation : La forêt peut être visitée par mille et un sentiers différents, depuis le chemin naturaliste, fait de découvertes et d’émerveillements, jusqu’à celui qui nous amènera à voyager parmi les méandres des terreurs enfouies dans l’inconscient et l’imaginaire collectif. Cadre privilégié pour laisser libre cours à l’imagination, incarnation de tous les possibles et de la nature…