Aller au contenu principal

Outil pédagogique

Ornithophonie. Chants-sons d'oiseaux

Cet ouvrage nous fait pénétrer dans la musique originelle de la gent ailée tout en partageant des recettes de fabrication d'objets sonores, des ritournelles, récits, contes et légendes tous inspirés du monde poétique des oiseaux qui égaient nos réveils matinaux ou nos soirées nostalgiques.

Au fil de ces 160 pages, l'auteur explique comment et pourquoi chantent les oiseaux, elle décrit comment fabriquer des objets sonores qui reproduisent les mélodies des oiseaux des champs, des bois ou des villes, du plus petit au plus grand. Au travers de contes, elle nous raconte la naissance miraculeuse des oiseaux, il y a des millénaires, à partir d'une nuée de feuilles emportées par le vent. Il suffit de se laisser emporter par les mots, poèmes et partitions illustrés de poétiques dessins de Maryse Mathy.

Grâce à ce livre, le lecteur perce les secrets de la musicienne verte pour parvenir à imiter le gazouillis du chardonneret, le huit du milan royal, le chuintement de la chouette hulotte, le ronflement du grèbe castagneux, le cancanement du canard colvert Joëlle Spierkel pousse sa recherche jusqu'à nous donner l'horaire à la minute près d'un concert d'oiseaux au début du mois de mai à proximité d'un cours d'eau et d'un petit bois : du plus matinal, le rossignol Philomèle (4h12'), en passant par la chevêche d'Athéna (4h35'), l'alouette des champs (5h11') jusqu'aux oiseaux les plus fainéants, pic épeiche et tourterelle turque (6h24').
La musicienne apprend au lecteur comment se structure le chant des oiseaux, elle opère une classification des chants, du plus simple au plus complexe, en les comparant à des rédactions ou à des textes de chansons.

La hauteur, l'intensité, la durée, le timbre et la tonalité permettent de "discriminer" et analyser un chant, de décoder un répertoire.

Pour devenir imbattable en matière de plantes ornithophoniques, rien de tel que de se pencher sur ce livre hors du commun. La cardère sauvage dite cabaret des oiseaux, les noyaux d'abricot, noisettes, cupules de glands, capsules de silène se métamorphosent sous nos yeux en sifflets, rhombes et racleurs. La survie, le plumage, les traces, les abris des oiseaux sont expliqués aux néophytes. Agrémentées de légendes, tableaux, dessins et partitions, les pages défilent sans engendrer l'ennui.

Et on en sort enrichis d'un vocabulaire inestimable en matière de cris et de chants d'une faune musicienne qui semble inépuisable.